Clélia Barthelon

Il pleut des paillettes, halleluja

2018

Paillettes Or sombre sur 4 toiles sur châssis 120 x 120 cm, paillettes en chute libre, crochets dorés, nylon


La paillette est volatile et malicieuse. Elle s’infiltre partout, se coince dans les plis. Lorsqu’elles sont en groupe, elles scintillent. Les retirer est quasiment impossible.

Quand les paillettes tombent, elles se fanent. La chute est silencieuse et discrète. Une pluie joyeuse mais imperceptible.

Ce faux plafond nous rappelle nos fêtes passées, comme figées. Les paillettes se décollent petit à petit, puis finissent par terre, ignorées. Certaines réussissent à s’accrocher à nous, insidieusement. On ne les retrouvera que le soir, piégées dans nos vêtements.