Clélia Barthelon

Estacado ♥

2018

Vidéo, 4'00''


Un jour, j’ai croisé une météorite au musée d’histoire naturelle de New York. Elle s’appelait Estacado et un écriteau stipulait que ses points noirs dataient du Big Bang. On pouvait la caresser, chose que j’ai faite.

La caresse est vite devenue romantique, sensuelle.

En découle une vidéo de quatre minutes, racontant cette histoire. Des cartels de texte blanc sur fond noir s’entremêlent aux caresses. Une histoire de flirt-éclair, le temps de cette caresse. Un toucher qui peut aussi être celui de l’ASMR, où le bruit environnant laisse la place à celui du frottement des doigts sur cette météorite.